Accueil > Travaux > Saisines en cours > Industrie : un moteur de croissance et d'avenir
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
Date de la saisine 24/01/2017
Date du vote 28/03/2018
49%

Depuis plusieurs décennies, l’idée selon laquelle la France pourrait se passer d’industrie s’est installée dans le débat public. L’essor des technologies numériques a renforcé cette thèse d’une France post-industrielle qui investirait dans les secteurs immatériels et les services à haute-valeur ajoutée tandis qu’elle externaliserait sa production vers d’autres pays.

Le CESE propose un projet d’avis qui aura pour objet de contribuer à un état des lieux critique de notre industrie, sur la base des évaluations disponibles. Son ambition est d’identifier des pistes qui permettront dans une économie mondialisée d'assurer la transition des activités et des emplois industriels actuels vers les activités et les emplois de demain, aussi nombreux, plus qualifiés, pérennes, sur des bases technologiques nouvelles, en particulier avec la diffusion des technologies du numérique.

 


Suite de la discussion sur le programme d'audition

Auditions de M. Guillaume DUVAL, rédacteur en chef du mensuel Alternatives économiques et de M. Thierry WEIL, délégué général de la Fabrique de l'industrie

Audition M. Pierre VELTZ, sociologue et économiste

Audition de M. Gabriel COLLETIS, Professeur de sciences économiques à l'Université de Toulouse 1 - Capitole

Table ronde de chef.fe.s d'entreprises avec : Mme Eva ESCANDON – PDG du groupe SMSM et conseillère CESE ; M. Patrick DAHER – Président du Groupe DAHER ; Mme Renée INGELAERE – Vice-Présidente de la section des activités économiques

Auditions de Mme Blanche SEGRESTIN, responsable de la formation doctorale à l'école des Mines - Paristech et de M. Philippe DARMAYAN, président du groupe des fédérations industrielles

Audition de M. Pierre MUSSOT, professeur en sciences de l'information et de la communication à Télécom ParisTech