Les transitions énergétiques des Outre-mer à l'étude

Catégorie
Actualité
Date de publication
Chapeau

Les onze territoires ultramarins ont pour particularité commune une forte dépendance au carbone dans le domaine de l’énergie. De plus, les territoires ne sont pas interconnectés sur le plan électrique. Ils importent largement l'énergie (dont ils sont peu ou pas producteur), créant à la fois une réelle dépendance et une problématique d'autonomie énergétique. L’amélioration de l’efficacité énergétique constitue donc un enjeu essentiel au regard de la transition énergétique à réaliser et représente un potentiel important d’innovation, de formation et de développent d’emplois locaux.

Corps

Les énergies renouvelables, atouts à valoriser

Avec une large dépendance énergétique au carbone, comment décarboner le mix-électrique ultramarin ?

Pour augmenter leur autonomie énergétique, les Outre-mer détiennent des atouts considérables en matière d’énergies renouvelables : solaire photovoltaïque et thermique, biomasse, géothermie, énergies marines renouvelables. 

Quelles peuvent être les filières d’excellence à développer : SWAC, Micro-grid, Biogaz, géothermie ?
La production nucléaire (petit réacteur modulaire) a-t-elle un avenir dans les territoires ultramarins ?
Quel couplage avec la filière hydrogène ?

Les questionnements sont donc nombreux, comme les pistes potentielles à explorer.  

La transition énergétique, levier de développement

Programmation
Pour appliquer la transition dans les Outre-mer, chacun des territoires dispose d'une Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), voire de son plan de transition énergétique avec un équilibre des prix sur la partie électricité largement soutenus par une régulation et la solidarité nationale.

Consommation
Il est essentiel d'impliquer les habitants pour développer des consommations sobres et aller vers une autonomie énergétique. il est important d'intégrer également les évolutions du transport et de l'habitat. Comment accélérer la maitrise de la demande d’énergie, dans les constructions neuves ou rénovations sur les usages : cuisson, production d’eau chaude, chauffage, climatisation… ?

Développement économique et social
L'essor des Outre-mer est conditionné à un accès plus facile à la production d'énergie et de son stockage. Comment mobiliser efficacement les financements publics et privés disponibles ?
 

La Délégation aux Outre-mer du CESE réalisera un projet d'avis étudiant ces questions et pistes d'actions auxquelles elle associera les CESER ultramarins par des auditions et la consultation de leurs travaux (programmation pluriannuelle de l'énergie et le schéma régional biomasse).