Accueil > Travaux > Travaux adoptés > Les fermes aquacoles marines et continentales : enjeux et conditions d’un développement durable réussi
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo
Les Français.es sont de plus en plus nombreux.ses à rechercher une alimentation de qualité, saine et ancrée dans les territoires. Or, notre aquaculture est en déclin ce qui nous rend dépendant à 86 % d’importations de produits aquatiques. La reconquête des différentes formes d’élevages aquacoles constitue par conséquent un enjeu majeur pour notre pays qui possède de nombreux atouts : une vaste zone exclusive économique maritime, des réseaux hydrographiques très étendus, des outils de recherche de pointe, des formations de qualité et des professionnel.le.s encore en nombre. Dans cet objectif, le CESE formule de nombreuses préconisations, globales et pour chaque filière, afin de réunir les conditions d’un développement réussi pour une aquaculture durable.
Type de saisine : Autosaisine
Descripteur Eurovoc : élevage, produit de la pêche

Auditions de M. Bruno GAUVAIN, Secrétaire général de la Maison de la poissonnerie, représentant la confédération nationale des poissonniers-écaillers de France et de Mme Catherine FLOHIC, auteure de "L'Huître en questions"

Auditions de Hervé JEANTET, Président du conseil spécialisé "pêche et aquaculture" et Jérôme LAFON, délégué filière pêche et aquaculture, de FranceAgriMer, de Jean-Yves de CHAISEMARTIN, maire de Paimpol, administrateur Association nationale élus littoral

Auditions de M. Jacques LE CARDINAL, responsable des achats "poissonnerie" du groupe Auchan et de M. Philippe RIERA, Président du groupe Gloria Maris (pisciculture marine)

Echanges sur les enseignements tirés des auditions et sur les orientations du futur avant-projet d'avis

Fin de l'examen, en première lecture, et début de l'examen, en seconde lecture, de l'avant-projet d'avis

Rechercher une publication